Conscient de ses responsabilités vis-à-vis de la société et de l’environnement, Lidl cherche à rendre son activité durable en travaillant à limiter le gaspillage des ressources et la production de déchets conformément au concept d’économie circulaire.

Nous sommes évidemment persuadés que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Pourtant, tout acte de production et de consommation implique des déchets. Lidl se saisit de sa responsabilité de minimiser le gaspillage alimentaire, de réduire les excédents d’emballages et de favoriser la revalorisation des déchets qui ne peuvent être évités (notamment pour des raisons de sécurité et de qualité des produits vendus en supermarchés).

Pour se faire, Lidl s’appuie principalement sur 3 outils/stratégies qui lui sont propres : le « Zéro Gaspi », la « Reverse Logistique » et la « Reset Plastic » grâce auxquels Lidl revalorise, en 2020, 84% des déchets produits par son activité. Notre enseigne s’est donné l’objectif atteindre 88% de déchets revalorisés d’ici 2022.

LE « ZERO GASPILLAGE » : LA REPONSE DE LIDL AU GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Depuis 2016, Lidl déploie l’initiative « zéro gaspi » dans tous ses supermarchés. Elle permet de lutter contre le gaspillage alimentaire tout en offrant un prix attractif pour le client. Concrètement, chaque jour, les collaborateurs Lidl en supermarché apposent sur les produits périssables en DLC (date limite de consommation) du jour des étiquettes pour indiquer un prix de vente réduit. Cela permet d’encourager le client à acheter et donc de limiter le nombre de produits jetés car périmés. Les produits concernés sont le pain, la viande, le poisson, le frais (type sandwichs sous vide) mais aussi les fruits et les légumes.

Le cas des cagettes « zéro gaspi fruits et légumes ».

Cette initiative, qui veut limiter le gaspillage des fruits et légumes ne répondant plus aux standards de qualité Lidl mais encore parfaitement consommables, est inédite dans le secteur de la grande distribution. Elle permet aux clients Lidl d’acheter des 5kg de fruits et légumes à un prix imbattable – 1 euro la cagette – tout en contribuant à une cause puisque 50 centimes sont reversés aux Restos du Cœur. Depuis 2016, cette catégorie du « zéro gaspi » a permis de sauver du gaspillage plus de 70 000 tonnes de fruits et légumes et de reverser plus de 7 millions d’euros aux Restos du Cœur afin de soutenir des projets nationaux et locaux de l’association.

Lidl travaille également à limite du gaspillage de denrées sèches en faisant don des produits « secs » invendus. Ces derniers sont ramenés en plateforme logistique et récupérés par nos associations d’aide alimentaire partenaires (Restos du Cœur, Banques Alimentaires, Secours Populaire notamment).

LA « REVERSE LOGISTIQUE » : UNE LOGISTIQUE INVERSEE/OPTIMISEE

Lidl est très attentif au tri et à la collecte de ses déchets pour en assurant la meilleure revalorisation possible.

Grâce à l’initiative « Mettez-vous au vert » qui déploie une signalétique claire et divers contenants, les collaborateurs Lidl en supermarchés trient directement les déchets. Ils séparent trois types de plastique : film transparent, film couleur et plastiques en mélange. Une attention est également portée au carton, mis en balle directement en supermarché, au biodéchet emballé, au pain et aux déchets industriels banals.

Une fois ce tri réalisé, Lidl utilise utilisent les camions qui livrent quotidiennement les supermarchés (taux de remplissage des camions à 94% en 2020) pour collecter et rapatrier les déchets prétriés vers ses plateformes logistiques. Ce système de « reverse logistique » permet notamment d’améliorer le tri, en évitant d’avoir un bac de collecte classique plus propice aux erreurs et rendant difficile le contrôle.

Ces déchets remontés des supermarchés prétrier rejoignent une zone spécifique prévue à cet effet sur nos plateformes logistiques se joignant ainsi aux déchets produits au niveau des plateformes également pré-triés.

Ils sont stockés dans divers contenants dans une zone prévue à cet effet avant d’être enlevés par nos prestataires. Cette zone accueille également les déchets retournés par nos supermarchés. Un contrôle visuel de la qualité est réalisé avant de positionner les déchets dans les contenants adaptés pour leur collecte. Pour leur traitement, nous travaillons avec tous types d’acteurs, aussi bien des multinationales que des entreprises locales. Pour la vente de nos déchets valorisables, tels que le carton ou le plastique, nous favorisons au maximum le travail en direct avec les recycleurs, comme des papetiers ou des plasturgistes.

Pour en savoir plus, regardez la vidéo.

LA « RESET PLASTIC » : UNE STRATEGIE AVEC DES OBJECTIFS

Dans le cadre de sa stratégie « REset Plastic » (voir ci-dessous), Lidl est engagée à horizon 2025 pour :

-  rendre 100% des emballages* aussi recyclables que possible,

- utiliser 20% de plastique en moins dans nos emballages* (par rapport à 2018)

- utiliser 20% en moyenne de plastique recyclé dans ses emballages*.

Plus d’information: Home (reset-plastic.com)

*Objectifs suivis sur nos produits de marque propre.