LIDL RESPONSABILISE, AVEC AGRIAL ET SOLTEAM, LE SOJA IMPORTÉ PRÉSENT DANS L’ALIMENTATION ANIMALE EN DÉPLOYANT LA MÉTHODOLOGIE ZÉRO DÉFORESTATION NI CONVERSION (ZDC) D’EARTHWORM FOUNDATION.

02.05.2022 12:00:00 | Rungis

L'équipe LIDL et les différents partenaires
Une initiative partenariale novatrice pour lancer un mouvement d’approvisionnement de la France en soja 100% ZDC.

Ce partenariat novateur entre un distributeur alimentaire, une coopérative et un importateur de soja, vise à assurer des importations de soja zéro déforestation ni conversion en France. En identifiant au Brésil les origines exactes du soja avant chargement dans les cargos, cette démarche innovante a pour objectif de créer une bascule de marché. La volonté des acteurs de ce partenariat est que le soja conventionnel d’importation devienne du soja 100% zéro déforestation ni conversion.

Le premier cargo estampillé zéro déforestation ni conversion (ZDC) accostera au port de La Rochelle fin mai 2022. Il sera affrété par Solteam, importateur de soja leader des filières durables et non-OGM, et sa cargaison aura été tracée avant chargement par Earthworm Foundation, grâce à un travail terrain collaboratif. Une fois déchargé en Europe, le soja sera intégré dans les chaines d’approvisionnement d’Agrial, grande coopérative française qui fabrique chaque année 600 000 tonnes d’aliments pour ses agriculteurs-adhérents dans ses usines de nutrition animale, puis fléché vers les produits Lidl. Au travers de ce partenariat, les trois acteurs contribuent à une bascule de marché pour que le soja conventionnel devienne du soja zéro déforestation ni conversion.

« En tant que consommateur de soja dans nos chaines d’approvisionnement via l’alimentation animale, nous souhaitons contribuer à l’identification d’une solution de long terme pour résoudre la problématique de la déforestation importée en France. Nous avons conscience de l’importance de capitaliser sur les expertises et la complémentarité des acteurs de la chaine d’approvisionnement pour structurer une méthodologie opérationnelle et réaliste. C’est pourquoi nous avons constitué un groupe de travail réunissant des maillons amont et aval de la filière pour développer conjointement la méthodologie ZDC. » Michel Biero, Directeur Exécutif des Achats de Lidl France.

LIDL, DISTRIBUTEUR PIONNIER EN FAVEUR DU SOJA RESPONSABLE

Dès 2017, Lidl a lancé l’INITIATIVE SOJA en collaboration avec l’organisation internationale RTRS (Table Ronde pour un Soja Responsable). Cette initiative, en tant que projet de certification international, a généré un total de 508 000 tonnes de soja durable et sans déforestation au Brésil.

Grâce au soutien de Lidl, des projets sociaux et écologiques ont été mis en oeuvre dans les zones de production bénéficiant à plus de 1 000 personnes. Deux ans plus tard, en 2019, Lidl remportait le prix RTRS pour avoir été un acteur moteur et devenait membre du Comité Exécutif du RTRS.

Depuis, Lidl a continué à avancer collectivement grâce à 2 groupes de travail opérationnels : l’un sur la « relocalisation des protéines végétales en France », et l’autre sur la « responsabilisation du soja d’import », objet de ce partenariat. Comme toute la production de soja ne peut être relocalisée en France du jour au lendemain, Lidl travaille avec des importateurs au Brésil pour garantir plus de transparence et contribuer à ce que le soja importé en France soit 100% traçable et sans risque de déforestation ni de conversion d’écosystèmes naturels.

AGRIAL, ACTEUR COOPÉRATIF DE PREMIER PLAN DANS LA NUTRITION ANIMALE

La Coopérative Agrial, producteur de nutrition animale (bovins, volailles, porcs, caprins, équins) pour ses 12 000 agriculteursadhérents, est engagée depuis de très nombreuses années dans une logique de filières afin de répondre aux attentes de la société et aux exigences du consommateur.

C’est dans ce cadre, en lien avec La Coopération agricole Nutrition animale et aux côtés d’autres grands acteurs agricoles,
qu’Agrial s’inscrit depuis 2018 dans la démarche DURALIM, qui porte l’engagement de zéro déforestation importée à horizon
2025.

Ce partenariat aux côtés de Lidl constitue ainsi pour Agrial la première réalisation concrète et ambitieuse permettant d’atteindre cet objectif collectif en impliquant tous les acteurs de la filière agroalimentaire, jusqu’à la distribution. La collaboration avec Solteam, partenaire de très longue date pour Agrial et ses agriculteurs-adhérents, est également un gage de solidité de la démarche, de l’amont à l’aval. Enfin, le travail partenarial avec Earthworm Foundation permet de renforcer l’ambition du projet, le pérenniser dans le temps et de lui apporter la crédibilité essentielle.

En complément de cet engagement en faveur de la réduction de la déforestation importée, la Coopérative Agrial mène de nombreux projets de recherche et de développement autour de l’augmentation de l’autonomie protéique des exploitations de ses agriculteursadhérents et du développement de protéines végétales françaises, qui doivent constituer le cap visé par l’ensemble des acteurs de la filière agroalimentaire.

À PROPOS DE L’ENGAGEMENT SOLTEAM

Solteam est une société basée à Nantes et spécialisée dans l’importation de matières premières protéinées destinées à l’alimentation animale. Depuis sa création en 2005, SOLTEAM intervient en amont des filières animales en proposant au marché Français des tourteaux de soja tracés au départ des différents ports de la façade atlantique et de la méditerranée. Le développement de son activité repose sur la mise en place d’accordscadres tant avec ses fournisseurs que ses clients en privilégiant les démarches partenariales sur le long terme. A travers ce modèle, Solteam a mis en place des outils permettant d’assurer une traçabilité des matières premières depuis le lieu de production jusqu’au point de livraison finale. Elle se donne comme ambition de certifier que les tourteaux de soja qu’elle importe ne contribuent ni à la déforestation ni à la conversion de zones écologiquement sensibles, et ce depuis janvier 2015.

LA MÉTHODOLOGIE ZÉRO DÉFORESTATION NI CONVERSION (ZDC) VALIDEE PAR EARTHWORM

Earthworm Foundation est une organisation internationale à but non lucratif, active sur les enjeux liés à la déforestation, au soja ainsi qu’au monde agricole. L’organisation accompagne les entreprises dans la responsabilisation de leurs chaînes d’approvisionnement. Son action principale porte sur les maillons des chaînes d’approvisionnement les plus à risques afin de
générer un impact positif au profit du climat, des habitats et des habitants de la planète.

La méthodologie ZDC (Zéro Déforestation ni Conversion) permet d’analyser le niveau de risque des flux de soja avant
embarquement afin de s’assurer que ce soja n’est lié ni à la déforestation ni à la conversion d’écosystèmes remarquables au
Brésil. Il s’agit d’une approche terrain agile, qui repose sur la collaboration des importateurs et de leurs fournisseurs.

Pour garantir des flux de soja ZDC, la méthodologie comprend 4 étapes incontournables, mises en oeuvre par les équipes locales d’Earthworm Brésil avec le soutien de Solteam et de Lidl :

1) Transparence dans la chaine d’approvisionnement
2) Analyse et évaluation des flux de soja vers les usines de trituration, pour leur attribuer un niveau de risque
3) Fléchage des flux respectant les attentes du marché vers les cargos pour la France
4) Mise en place d’actions d’amélioration en cas de flux potentiellement à risques, par exemple via des projets terrain.

Cette méthodologie est pensée comme la première étape d’une stratégie plus globale et de long terme, qui inclut l’engagement volontaire des acteurs. Elle entre dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue, alimentée aussi bien par les opérateurs brésiliens que par les autres marchés européens. Elle n’a pas pour objectif de ségréger les flux de soja en Europe mais de les caractériser en amont, au Brésil. Ainsi, la méthodologie assurera, avant le départ du cargo, que le soja importé en Europe ne sera pas lié à la déforestation ou conversion d’écosystèmes.

Enfin, cette approche terrain vient en complément des outils développés par la Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI) du gouvernement français qui analysent a posteriori le niveau de risque des flux de soja importés en France. En combinant les deux approches (ZDC en proactif et SNDI en vérification), on renforce les outils de pilotage pour un soja responsable en France.

Contact presse

Isabelle Schmidt
contactpresse@lidl.fr
01 56 71 37 26

Catégories


Télécharger

Télécharger (3.48 MB)

Partager

Autre média
Voir plus